Πέμπτη, 30 Αυγούστου 2012

Mise au jour d'une villa minoenne près d’Ierapetra en Crète



Des fouilles archéologiques ont mis au jour un bâtiment de l'ère minoenne datant selon les estimations de 1.600 à 1.400 av. J.-C. à 900 mètres d'altitude sur le site Gaïdourofas près de Ierapetra sur l'île de Crète.
Selon les premiers indices, les archéologues estiment qu'il s'agit d'un bâtiment important, lequel pourrait être qualifié de villa, au vu des caractéristiques mises au jour par les fouilles. 

Le bâtiment - selon les archéologues - a conservé tous ses remblais, n'a pas subi de pillages ultérieurs et a été abandonné, avec tous les objets qui se trouvaient à l'intérieur, par ses habitants après sa destruction. Les raisons de la destruction et de l'abandon du bâtiment n'ont pas encore été clarifiées et seront déterminées au cours de l'évolution des fouilles.

Les archéologues ont par ailleurs souligné que de telles villas existent dans d'autres endroits de Crète mais n'ont jusqu'à présent été mises au jour uniquement dans des plaines, à une altitude allant jusqu'à 400 mètres, et étaient traditionnellement liées à des cultures agricoles. 

Ces fouilles s'inscrivent dans le cadre d'un programme de recherche sur cinq ans mis en œuvre par l'Université d'Athènes avec le soutien financier d'institutions de Grèce et de l'étranger. A la tête du programme se trouvent le professeur d'archéologie préhistorique de la faculté d'histoire et d'archéologie de l'Université d'Athènes, Yannis Papadatos, et l'archéologue et professeur de l'Université de Heidelberg, Costis Chalikias. 

"Grâce à ces fouilles nous essayons de comprendre l'importance des montagnes dans l'économie minoenne, à savoir les ressources naturelles et les sources de richesses exploitées par les Minoens à ces altitudes", a souligné le professeur Papadatos. 

source : amna

Τετάρτη, 29 Αυγούστου 2012

Ugo Rondinone - NUDE



The Museum of Cycladic Art is pleased to announce an exhibition by the Swiss artist Ugo Rondinone, under the title nude. The exhibition is a new site specific installation. 

Rondinone intervened and changed everything about the space, the floor, the light and the colours of the walls and ceiling to create his characteristically otherworld, dreamlike environment.  

A special sculpture wall was installed in the first room to make sure this world is separated from everyday life. Neon lights and a lightbox sculpture create an even light that confuses our sense of time or place. Seven life-sized nude figures inhabit the space, in peaceful repose, informally posed on the floor. Jointed like store-window mannequins, the figures are exquisitely detailed, as they are cast in wax directly from the human body. 

The sections of each figure are made of different earth colors, a mixture of wax and earth pigments. Naked and vulnerable, they seem to be resting after having performed. Rondinone himself says he chose dancers at the peak of their youth, bodies full of energy to accentuate the contradiction with their state of slumber. Why are they resting? From what? Maybe from life? Did they ever have their own life? 

In the context of the Museum of Cycladic Art, where the figurines of the permanent collection, dating from 3000BC, remain hermetically closed, resting in enigmatic serenity, Rondinone’s resting figures invite the viewer to reflect on the evolution of the figuration through the centuries but also on how humanity deals with existential question through time.

The Museum of Cycladic Art is situated at 4 Neofytou Douka St in Kolonaki (tel 210-722-8321/3)

Κυριακή, 26 Αυγούστου 2012

La coupe du vainqueur du marathon des premiers J-O modernes sera exposée dès le 28 août au musée de l'Acropole



Quatre mois après l'acquisition au cours d'une vente aux enchères de la coupe d'argent remise à Spyros Louis, vainqueur du marathon des premiers Jeux Olympiques de l'ère moderne en 1896, la Fondation "Stavros Niarchos" tient sa promesse d'exhiber la coupe au grand public et a annoncé qu'elle sera exposée au musée de l'Acropole à partir du 28 août pour une durée d'un an.

La coupe qui avait été inspirée par le linguiste et philhellène français, Michel Bréal, sera exposée à l'entrée du musée dans un espace qui n'exige pas l'achat de billet d'entrée. La fondation remplit de la sorte son engagement de rendre la coupe accessible à tous.

"Nous pensons que cette coupe historique fait partie intégrante de l'histoire et de la culture grecques; la Fondation a l'intention, via cette exposition, de promouvoir l'esprit grec à l'échelle internationale, ainsi que le symbolisme important de la coupe. Dans ce cadre, nous invitons tout le monde à visiter le musée de l'Acropole afin d'admirer de près une des oeuvres d'art les plus précieuses des Jeux Olympiques modernes et de s'inspirer de ce qu'elle symbolise: la combativité, la victoire et enfin l'espoir pour un meilleur avenir", a souligné Andreas Drakopoulos, président du Conseil d'administration de la Fondation.

Source: amna

Κυριακή, 19 Αυγούστου 2012

Poterie et céramique traditionnelles de Méditerranée orientale


L'Exposition de poterie et de céramiques traditionnelles de Méditerranée orientale, organisée par la municipalité de Mytilène en collaboration avec les municipalités de Larnaca (Chypre) et de Minoa Pediada (Crète), s'est ouverte au centre polyvalent de la commune de Mantamados (Lesvos).

Cette exposition, qui revalorise la précédente exposition de poterie et de céramique de Lesvos et sera ouverte au public jusqu'au 8 septembre, a lieu dans le cadre du programme biennal "Actions d'adaptation de la poterie-céramique traditionnelles à l'entreprenariat moderne - CERAMEUS" et a pour but l'échange de savoir-faire entre participants, ainsi que la promotion de l'art de la céramique des trois régions, en faisant de Mantamados la capitale-centre de l'Exposition permanente de la poterie-céramique de Méditerranée orientale.

47 céramistes et potiers de Lesvos, Minoa Pediada, Larnaca, mais aussi plus généralement d'îles de l'Egée du Nord-Est, de Crète, du Dodécanèse, de Chypre et de la Turquie voisine, participent à ce rendez-vous.

Source : amna

Σάββατο, 18 Αυγούστου 2012

12e Aegean Regatta du 18 au 24 août


La 12e édition de la course de voile Aegean Regatta, organisée par le Secrétariat général de l'Egée et de la Politique insulaire, en collaboration avec la commission de haute mer de la Fédération grecque de Voile (EIO) et à l'initiative du Club nautique de Chios, aura lieu du 18 au 24 août.

De nombreux équipages de Grèce et de l'étranger vont parcourir 107 milles nautiques, en prenant le départ à Mytilène (Egée orientale) pour aboutir à Ermoupoli (Syros, Cyclades), en passant par Oinousses et Volisso (Chios).

Outre son aspect purement sportif, Aegean Regatta a également une dimension culturelle, de nombreuses manifestations étant organisées sur les îles-étape, ce qui fait de ce rendez-vous la fête annuelle de la mer en Egée.

Source : amna

Τρίτη, 14 Αυγούστου 2012

Heraklion Archaeological Museum will open the first two halls


The Education, Religions, Culture and Sports Ministry and the Heraklion Museum management have announced on Monday, the opening of the first two halls of the Archaeological Museum of Heraklion, on the island of Crete.

The new permanent exhibition of the sculptures' collection will be on display in the central building of the museum scheduled to open for the public on Tuesday. Admission will be free.
In addition, the Temporary Exhibition featuring the most important findings will continue its operation at the extension building.

Opening hours for both exhibitions will be Tuesday to Saturday from 08:00 to 20:00, while on Mondays, Sundays and on public holidays will open from 09:00 to 16:00.

As of August 16, on Thursdays and Fridays, museum archaeologists will offer visitors a free guided tour of the new exhibition.

Δευτέρα, 13 Αυγούστου 2012

«Το Μεγάλο μας Τσίρκο» στο Ρέθυμνο.


Το ανέβασμα του εμβληματικού έργου του Ιάκωβου Καμπανέλλη «Το Μεγάλο μας Τσίρκο», που θεωρήθηκε «σταθμός» όχι μόνο για το νεοελληνικό θέατρο, αλλά και για τη σύγχρονη κοινωνική και πολιτική Ελληνική ιστορία, αποτελεί από μόνο του γεγονός! Κι αυτό, διότι «Το Μεγάλο μας Τσίρκο», διατρέχει όλες τις σημαντικές στιγμές της σύγχρονης Ελλάδας.

Τριάντα εννέα χρόνια μετά την πρώτη του παρουσίαση, το Καλοκαίρι του ’73 (λίγο πριν διακόψει τις παραστάσεις του το δικτατορικό καθεστώς), αλλά και πολλά χρόνια μετά την θριαμβευτική του πορεία στο τότε Θέατρο Ακροπόλ, ο Σωτήρης Χατζάκης προσεγγίζει με σεβασμό και τη δική του ιδιαίτερη κι έμπειρη σκηνοθετική ματιά, το έργο που καταχωρήθηκε στην ψυχή κάθε σύγχρονου Έλληνα σαν κάτι απόλυτα «δικό του».

O Σταύρος Ξαρχάκος, ο σπουδαίος συνθέτης και μουσικός που οι μουσικές του χαρακτήρισαν εκείνη τη πρώτη παράσταση του ΄73 με τους Τζένη Καρέζη, Κώστα Καζάκο, Διονύση Παπαγιαννόπουλο, Χρήστο Καλαβρούζο, Τίμο Περλέγκα και τον Νίκο Ξυλούρη στο τραγούδι, θα είναι ο ίδιος παρών στη σκηνή διευθύνοντας την 10μελή του ορχήστρα, ενώ το κοινό θα παρακολουθεί τους τωρινούς πρωταγωνιστές, Γιώργο Αρμένη, Τάσο Νούσια, Μαρίνα Ασλάνογλου και τον Ζαχαρία Καρούνη στο τραγούδι.

Σκηνοθεσία: Σωτήρης Χατζάκης, Σκηνικά - Κοστούμια: Έρση Δρίνη, Μουσική: Σταύρος Ξαρχάκος, Χορογραφία: Δημήτρης Σωτηρίου, Φωτισμοί: Αντώνης Παναγιωτόπουλος, Παραγωγή: Κ.Θ.Β.Ε. – Θέατρο Ακροπόλ

Πρωταγωνιστούν: Γιώργος Αρμένης, Τάσος Νούσιας, Μαρίνα Ασλάνογλου.
Παίζουν: Μιχάλης Γούναρης, Νίκος Καπέλιος, Γιάννης Καραμφίλης, Νίκος Μαγδαληνός, Δημήτρης Μορφακίδης, Χρήστος Νίνης, Αλέξανδρος Τσακίρης, Γιάννης Χαρίσης, Χρύσα Ζαφειριάδου, Marlen Kaminsky, Λίλιαν Παλάντζα, Στέλλα Ράπτη, Πολυξένη Σπυροπούλου, Ευανθία Σωφρονίδου, Αμαλία Ταταρέα. Χορεύει η Κική Μπάκα

Την ορχήστρα διευθύνει επί σκηνής ο Σταύρος Ξαρχάκος.
«Το Μεγάλο μας Τσίρκο» θα επισκεφτεί στο Ρέθυμνο την Πέμπτη 23 Αυγούστου, ώρα 21:15, στο θέατρο Ερωφίλη.

Τιμή εισιτηρίου: 20€, φοιτητικό-παιδικό-τρίτη ηλικία: 15€, άνεργοι: 10€. ΙΣΧΥΟΥΝ ΕΙΣΙΤΗΡΙΑ ΟΓΑ.

Κυριακή, 12 Αυγούστου 2012

Libération du marché des bus touristiques


Le ministre du Développement et des Infrastructures, Costis Hadzidakis, a annoncé le vote d'ici mars 2013 d'un projet de loi pour la libération du marché des bus, lequel introduira un cadre de fonctionnement pour toutes les catégories de bus et en vue d'avoir d'ici 2015 un tout nouveau contexte européen sur le marché et une libération intégrale de cette branche d'activité.

M. Hadzidakis a procédé à ces déclarations à l'issue d'une rencontre vendredi avec la direction de la Fédération panhellénique générale des Entreprises de Tourisme, un entretien axé sur des questions liées au fonctionnement des bus touristiques.

Source: amna

Σάββατο, 11 Αυγούστου 2012

Οι... μπουνταλάδες δίνουν παράσταση στο Ρέθυμνο


H Δημιουργική Ομάδα Μαργαριτών παρουσιάζει τα Boudalia 2012 με τίτλο: "Θέμιδος 16".

Όπως αναφέρεται σε σχετική ανακοίνωση:

"Σε μια χώρα που ψάχνει να βρει κουράγιο να συνεχίσει. Σε ένα τόπο που τα αισθήματα του θυμού εναλλάσσονται μόνο με τη λύπη και την αίσθηση της αδικίας, τα παιδιά από τις Μαργαρίτες Ρεθύμνου ετοίμασαν μια ολοκαίνουρια, ξεκαρδιστική παράσταση.

Μας προσκαλούν λοιπόν να περάσουμε μαζί τους μια Αυγουστιάτικη νύχτα και αυτό το καλοκαίρι.

Πολλή σάτιρα, πολλή μουσική και χορός με σκηνικό ένα νεοκλασικό μέγαρο που αλλάζει εποχές, χρήσεις και ιδιοκτήτες...

Σας περιμένουν από την Τρίτη 21 έως και την Κυριακή 26 Αυγούστου στις 21:30 στο γήπεδο μπάσκετ των Μαργαριτών Μυλοποτάμου".


Τιμή εισιτηρίου: 8 ευρώ, το θέατρο ανοίγει στις 20:30


Κυριακή, 5 Αυγούστου 2012

"Août agricole 2012" a ouvert ses portes à La Canée


L'exposition "Août agricole 2012" a ouvert ses portes vendredi soir à La Canée avec la participation de 90 exposants de toute la Crète dans le but de promouvoir les produits crétois de qualité.

L'exposition, organisée pour les 14 e fois par la municipalité de La Canée, la Région de la Crète - Section régionale de La Canée et la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Canée, a été inaugurée par le ministre du Développement agricole et des Aliments, Athanassios Tsaftaris.

"C'est un festival des goûts, une fête de la terre crétoise, qui adresse le message que la province grecque peut et a la volonté et les capacités de se développer et de progresser", a déclaré le maire de La Canée, Manolis Skoulakis, dans une conférence de presse.

L'édition 2012 d'"Août agricole" a à l'honneur les produits des régions montagneuses de l'intérieur de l'île, a informé le vice-maire, Lefteris Abadiotakis.

Enfin, le collaborateur spécial de la municipalité de La Canée, Stélios Riglis, a fait référence à la publication de la municipalité "Calendrier de l'Alimentation crétoise 2013", qui recense 365 recettes traditionnelles de la Crète.

L'exposition est ouverte tous les jours de 19h30 à 23h30 jusqu'au 8 août.

Σάββατο, 4 Αυγούστου 2012

Figurine en bronze montrant une micro technologie évoluée au 14ème siècle avant JC


Le développement de la micro technologie au cours de la période mycénienne était tel que des symboles étaient imprimés sur des surfaces de la taille d’une lentille. Une petite figurine est le sujet d’une étude, la seule qui ait été trouvée à ce jour gravée avec des symboles de linéaire B ».

Il s'agit d'une figurine de bronze en forme de petit taureau, conservée au musée archéologique d'Héraklion et façonnée durant la période créto-mycénienne.

Cette figurine a été découverte en 1903, à Aghia Triada (Phaistos), près de la place des sanctuaires (Piazzale dei Sacelli).

En 2010, Athanasia Kanta, alors directeur du Musée, a décidé  d’examiner profondément et de cartographier en numérique toutes les vielles découvertes pour l'étude muséologique a l’occasion de la réouverture du Musée d’Héraklion.

En coopération avec le département des structures électroniques et laser, de l’Institut pour la recherche et la technologie de la ville, on a entrepris l’analyse et la photographie multi spectrale de petites figurines.

La figurine mesure 4,6 cm de hauteur et la longueur totale du corps est de 6,5 cm.
Au milieu du front du petit taureau, et dans une cavité d'un diamètre de seulement 3,4 mm, il y a un disque d'or, ce qui rend la figurine exceptionnelle comparativement à tout  autre objet similaire trouvé en Crète.

Sur la surface du disque en or, pas plus grande qu’une lentille, on a remarqué gravés deux symboles en écriture linéaire B,  probablement des syllabes qui existaient.

La raison pour laquelle on distingue seulement deux des quatre symboles, est qu’à un moment donné, on a fait une tentative de nettoyer la surface en or, effort qui a abouti à l'élimination des deux autres symboles. Cela est probablement est dû aux procédures de maintenance pratiquées dans les premiers temps de l'archéologie crétoise.

La question qui se pose pour les chercheurs est de savoir ce que la technologie pouvait être au 14ème siècle A.J. Graver quatre symboles syllabiques de linéaire B, sur une surface de taille aussi petite qu’une lentille, démontre une grande habileté.

Cette inscription vraiment minuscule, suit la tradition de créations en forme réduite, surtout apparente dans la sculpture des seaux.

Les données ci-dessus confirment que le graveur des symboles a utilisé une loupe certainement très puissante. La deuxième question qui est soulevée, concerne l’aiguille ou le ciseau de la gravure, qui a créé l’épaisseur de ligne de 0,01 mm.

Réthymnon, le 02/08/2012

Yiannis Kotzianoglou

Sharethis