Κυριακή, 5 Οκτωβρίου 2014

Une porte en marbre "conduit" à une tombe macédonienne à Amphipolis.




Des morceaux d'une porte en marbre du 3e mur-diaphragme ont été mis à jour après le déblaiement de la terre dans la deuxième chambre au tumulus Kasta de l'ancienne Amphipolis, ce qui conduit à la conclusion de l'existence d'une forme de tombe macédonienne.

La porte, qui est fabriquée avec du marbre de Thassos, porte des éphélides qui imitent la tête des clous. Sur la partie ouest de la porte, il existe un "pivot" (gond).
 
Comme l'a expliqué la chef de la 28e Ephorie des Antiquités préhistoriques et classiques, Katerina Peristeri, qui conduit les fouilles au tumulus Kasta de Amphipolis antique, "la chute des morceaux de la porte en marbre est due soit aux bombardements d'obus des Bulgares qui ont touché la région en 1913, soit au séisme de 6,8 Richter qui a eu lieu au VIe s. après J-C ou à des séismes ayant eu lieu au XIXe s. Nous ne pouvons pas savoir s'il y a eu tentative de pillage de la tombe, seules les fouilles pourront nous le dire".
AMNA

Sharethis