Παρασκευή, 31 Μαΐου 2013

3ème festival de la gastronomie française et art de la table jusqu'au 21 juin à Athènes




La troisième édition du festival de la gastronomie française et art de la table se déroule actuellement à Athènes jusqu'au 21 juin 2013. Ce festival est l'occasion de faire découvrir, connaître et déguster des produits français (alimentaires, boissons, art de la table...) mais aussi de partager un "Art de vivre" à la française, associant un lien culturel et gastronomique entre la France et la Grèce. Ainsi, pendant un mois, sont à l'honneur la cuisine, les produits, les hommes et les femmes du monde de la gastronomie.

Au programme: menus français, salon professionnel de produits agroalimentaires, de vins et champagnes et art de la table, soirée caritative de l'Entraide, "Marché Français", dégustation de vins français, séminaire de pâtisserie française, conférence et soirée de clôture.

Le festival est organisé par le Bureau Ubifrance Grèce, le Lycée Franco-Hellénique Eugène Delacroix et l'hôtel Sofitel Athens Airport, sous l'égide de l'Ambassade de France en Grèce.

Pour de plus amples informations et pour le programme détaillé du festival, veuillez consulter le site www.sogallika.com

Τετάρτη, 29 Μαΐου 2013

Exhibition «Art of Medieval Serbia» at the Byzantine and Christian Museum of Athens.






The exhibition is organized in collaboration with the National Museum of Belgrade. The inauguration will be attended by the H.E. the Ambassador of the Republic of Serbia in Athens, Mr Dragan Županjevac and the director of the National Museum of Belgrade Mrs Bojana Borić Brešković.

Notable objects, original and copies from the National Museum of Belgrade form an exhibition that is presented in the first floor of the Duchess of Plaisance building, and is divided into four thematic units.

 On display are minor art objects (11th-14th c.), double-sided icons and Sanctuary doors and also wall-painting copies
These copies reproduce wall-paintings from important medieval monuments of Serbia, i.e. from the monasteries of
Μileševa, Sopoćani, Studenica, Gračanica and elsewhere, which reflect the values of the Byzantine artistic tradition.

These important items that will eventually be displayed in the New Permanent Exhibition of the National Belgade Museum, are presented in Greece as an ensemble for the first time, offering to the public the unique opportunity to come into touch with the medieval culture and art of Serbia.

In the exhibition area a short film (8') will be screened presenting the most important Serbian monuments of this period.
During the next months (June-August 2013) Serbian and Greek Byzantinists will give informal talks in specific issues related to the architecture, the painting and, in general, to the art of Serbia during the 13th and 14th centuries.

Duration of the Exhibition: May 28-August 18, 2013

Πέμπτη, 23 Μαΐου 2013

Gastronomy Days at Benaki Museum




 “Gastronomy Days-Designation of Origin: Greek” is a distinct-for the Greek reality- effort to highlight Greek gastronomy as well as to promote authentic and unique Greek food products.

It’s for the first time that the cultural dimension of Greek gastronomy is tried to be presented in such a targeted and systematic way. “Gastronomy days” is a pioneer and benchmarking source of coexistence of the different elements that compose the heterogeneous canvas of the contemporary Greek gastronomy. Therefore, it deserves to be considered as a distinct cultural festival and, at the same time, as a vehicle for the cultural and economic revitalization of our country. 

For this reason, based on the target to focus on the deeply essential relation between the concepts of “gastronomy” and “civilization”, the location of Gastronomy Days had been decided from the very first moment: This major festival takes place in one of the most important Greek cultural places: Benaki Museum-Pireos 138.

 Thanks to its inter-thematic schedule and content, “Gastronomy Days-Designation of Origin: Greek” festival provides a great potential for promotion for new creators, initiatives, products, best practices, gastronomic destinations, etc.

 “Gastronomy Days-Designation of Origin: Greek” is a high standard cultural experience that has as an additional target group the foreign visitors of Athens. For this reason, the period of the festival was selected to be within May as it’s the starting peak month of incoming tourism in our country.

http://www.imeres-gastronomias.gr/en/gastronomy-days

Τετάρτη, 22 Μαΐου 2013

La qualité des eaux de baignade européennes est en constante amélioration. La Grèce avec 93% en quatrième place.




Selon le rapport annuel de l'Agence européenne pour l'environnement sur la qualité des eaux de baignade en Europe, 94 % des sites de baignade de l'Union européenne sont conformes aux normes minimales de qualité de l'eau. La qualité de l'eau est excellente sur 78 % des sites et, par comparaison avec le rapport de l'année dernière, près de 2 % de sites supplémentaires respectent les normes minimales.

Chypre et le Luxembourg se distinguent, car tous leurs sites de baignade répertoriés présentent une excellente qualité de l'eau. Huit autres pays ont des valeurs excellentes pour la qualité de l'eau, supérieures à la moyenne de l'UE: Malte (97 %), la Croatie (95 %), la Grèce (93 %), l'Allemagne (88 %), le Portugal (87 %), l'Italie (85 %), la Finlande (83 %) et l'Espagne (83 %). Cette situation représente une amélioration par rapport aux résultats de l'année dernière, avec le maintien d'une tendance positive puisque la surveillance des eaux de baignade a démarré dans le cadre de la directive sur les eaux de baignade en 1990.

Great news! Kapsaliana Village Hotel has earned a 2013 Certificate of Excellence





Excellent address
Tranquillity and exceptional service in Rethymnon Crete
Highly recommended, beautiful boutique hotel, hope to return one day.
A fantastic week! An Idyllic Odyssey”
A unique place
An oasis

Δευτέρα, 20 Μαΐου 2013

DITHYRAMBE SUR LA LIBERTÉ



Hymne National Grec (Traduction de Stanislas Julien, 1825)

1. Je te reconnais au tranchant de ton glaive redoutable; je te reconnais à ce regard rapide dont tu mesures la terre. 

2. Sortie des ossements sacrés des Hellènes, et forte de ton antique énergie, je te salue, je te salue, ô Liberté! 

3. Depuis longtemps tu gisais dans la poudre, couverte de honte, abreuvée d'amertume, et tu attendais qu'une voix généreuse te dît : ‘’ Sors de la tombe! ‘’ 

4. Combien il tardait ce jour tant désiré ! Partout régnait un morne silence; les cœurs étaient glacés de crainte, et comprimés par l’esclavage. 

5. Malheureuse! Il ne te restait que la triste consolation de redire tes grandeurs passées, de les redire d'une voix entrecoupée de sanglots. 

6. De jour en jour tu attendais le cri de l'indépendance, et tu te meurtrissais le sein dans ton désespoir. 

7. Tu te disais: Ah! Quand repousserai-je de ma tête le poids de l'infortune! Et, d'en haut, l'on te répondait par des pleurs, des gémissements et des chaînes. 

8.Alors tu élevais ton regard obscurci par les larmes; et sur la robe découlaient des flots de sang, le sang des Grecs ! 

9. Sous un vêtement ensanglanté, tu sortis, je le sais, d'un pas furtif et silencieux, pour aller mendier l’assistance des nations étrangères. 

10. Seule tu as entrepris ce voyage pénible, seule tu es revenue: qu'il est difficile d'ouvrir les portes où frappe la main de la misère !

Dionysios Solomos d’origine aristocratique est né à Zakynthos en 1798. Imprégné de culture italienne, il écrit ses premiers poèmes en Italien. En mai 1823, en un seul mois, il écrit les 158 strophes du Dithyrambe sur la Liberté. Le poète, âgé de 25 ans, décrit la liberté comme une figure allégorique. Ce poème récite les sombres années de l'esclavage des Grecs aux Οttomans, ainsi que les exploits des combattants Grecs pour la libération de la nation. 

En 1864, le Dithyrambe sur la Liberté devient officiellement l’hymne national grec. 

Παρασκευή, 17 Μαΐου 2013

Soirée-hommage à K. Kavafis par la Fondation Hellénique de Paris




La Fondation Hellénique de la Cité Internationale Universitaire de Paris organise le 17 mai un concert dédié à Konstantinos Kavafis, à l’occasion de l’anniversaire de 150 ans depuis sa naissance.



La soirée, intitulée ‘’Par cœur et en chantant ‘’ comprend des récitations des poèmes par Babis Koulouras, qui est aussi le metteur en scène de la manifestation, et par Nikoletta Roussou ainsi que des chansons, interprétées par Chrissoula Kechagioglou, qui sera accompagnée d’une orchestre de sept musiciens.



Konstantinos Kavafis, né à Alexandrie d’Egypte en 1863, est un des poètes grecs modernes les plus renommés. Son œuvre, inspirée souvent des personnages et d’incidents historiques réels, porte un lyrisme et une profondeur psychologique exceptionnels. Elle a été traduite en français à plusieurs reprises et est très appréciée par l’audience française.


Κυριακή, 12 Μαΐου 2013

«Manolis de Vourla»




1922. Manolis, petit Grec d'Asie mineure, a sept ans. Il joue au cerf-volant avec Ismet, son ami turc. Mais, les deux enfants ne se doutent pas que la guerre va mettre fin à leur amitié. Commence alors la Grande Catastrophe d'Asie Mineure. Plus d'un million de Grecs devront quitter la Turquie. 

Dans l'exode, Manolis sera séparé des siens. Heureusement, il y aura Sophia, sa grand-mère, qui ne le quittera pas. Où est sa mère, où sont ses frères ? Que va-t-il devenir ? Il n'en sait rien. Il lui faut d'abord apprendre à vivre en Grèce, la mère patrie qu'il ne connaît pas. 

Avec ce roman, c'est l'histoire de son père qu'Allain Glykos nous raconte. L'histoire d'une destinée singulière qui se confond avec le sort de tous ceux que la folie de l'Histoire, aujourd'hui encore, déracine et jette sur les routes de l'exil.

Biographie:
Allain Glykos est né à Bordeaux en 1948 de père grec et de mère française. Il enseigne la philosophie à l'université scientifique de Bordeaux, est rédacteur en chef des Cahiers art et science. Il a publié une douzaine de récits, romans et nouvelles et notamment Parle-moi de Manolis qui retrace le chemin qui l'a conduit vers ses racines grecques. A travers Manolis de Vourla, Allain Glykos poursuit cette quête des origines.


«Manolis de Vourla»
d’Allain Glykos
aux Editions Quiquandquoi, 2005, p. 143



Δευτέρα, 6 Μαΐου 2013

Το έθιμο του αρμέγματος των προβάτων του Άη Γιώργη αναβίωσε στην Ασή Γωνιά.




Οι κτηνοτρόφοι του χωριού οδήγησαν από νωρίς το πρωί τα κοπάδια τους σε χώρο δίπλα στην εκκλησία, όπου τα ευλόγησε ο ιερέας του χωριού για να μοιράσουν στη συνέχεια το γάλα στους εκατοντάδες επισκέπτες που και εφέτος βρέθηκαν στο ονομαστό πανηγύρι.

Πιστοί από κάθε γωνιά της Κρήτης αλλά και ξένοι τουρίστες επισκέφθηκαν την Ασή Γωνιά για να τιμήσουν τη χάρη του Αγίου αλλά και να παρακολουθήσουν την τελετή της ευλογίας των προβάτων Όπως η παράδοση ορίζει οι κτηνοτρόφοι οδηγούν τα κοπάδια των προβάτων τους από τις παρυφές των Λευκών Ορέων στην εκκλησία του 'Αη Γιώργη, πριν ο ήλιος χαράξει.

Μάλιστα όπως συνηθίζεται έπρεπε σε κάθε ζώο χωριστά να κρεμάσουν από ένα κουδούνι. Μετά τη θεία λειτουργία, οι κτηνοτρόφοι άρχισαν το άρμεγμα των ζώων για να μοιράσουν το γάλα στους προσκυνητές, αφού πρώτα τα ευλογήσει ο ιερέας, όπως ορίζει η παράδοση. Για κάποιους, το άρμεγμα των προβάτων συμβολίζει την αλληλεγγύη που πρέπει να έχουν οι άνθρωποι μεταξύ τους, γι αυτό άλλωστε και το γάλα διανέμεται σε όλους. Λέγεται δε ότι συμβολίζει και το τάμα που έχουν οι κάτοικοι στον 'Αη Γιώργη, ως προσδοκία και προσμονή προστασίας από κάθε κακό.

Το πανηγύρι είναι άρρηκτα συνδεδεμένο με το έθιμο που κληρονόμησαν οι Ασηγωνιώτες από τους προγόνους τους. Συνοδεύεται μάλιστα από θρύλους. Οι κάτοικοι του χωριού έχουν πολλές ιστορίες να διηγηθούν για αυτό το πατροπαράδοτο έθιμο.

Σύμφωνα με μια από αυτές, κάποτε, ένας κτηνοτρόφος αρνήθηκε να οδηγήσει το κοπάδι του στην εκκλησία του Αγίου Γεωργίου, προφασιζόμενος πως η απόσταση ήταν μεγάλη και τα ζώα του κουράζονται. Είπε στους γιούς του να πάνε στη χάρη του Αγίου μόνο γαλακτοκομικά προϊόντα, κι έτσι έκαναν. Το ίδιο βράδυ ο κτηνοτρόφος ενώ βρισκόταν στο βουνό, αισθάνθηκε μια ράβδο να τον χτυπά σε όλο του το κορμί, χωρίς να βλέπει κανέναν γύρω του.

Η Ασή Γωνιά έχει συνδεθεί με το μοναδικό έθιμο στην Κρήτη της ευλογίας των κοπαδιών την ημέρα του Αγίου Γεωργίου. Οι κτηνοτρόφοι της περιοχής θεωρούν προστάτη τους τον Αη-Γιώργη τον Τροπαιοφόρο και έτσι κάθε χρόνο συρρέουν με τα κοπάδια τους στην εκκλησία του Αη-Γιώργη του Γαλατά όπως τον ονομάζουν. 

Η εκκλησία βρίσκεται στην πλατεία του χωριού κι είναι ιδιαίτερο το θέαμα των αιγοπροβάτων να έχουν περικυκλώσει τις προτομές του Βενιζέλου και του Γύπαρη περιμένοντας τη σειρά τους να κατέβουν στο εκκλησάκι . Το έθιμο είναι πολύ παλιό και κανείς δεν μπορεί να πει πότε ακριβώς ξεκινά. Ωστόσο σύμφωνα με κάποιους γινόταν ακόμα και από την περίοδο της Ενετοκρατίας συνεχίστηκε επί Τουρκοκρατίας και συνεχίζεται μέχρι και σήμερα.

Οι κάτοικοι της ορεινής κοινότητας λένε ότι γίνεται από τότε που υπάρχει το χωριό.Τα ζώα που οδηγούνται στο πανηγύρι υπολογίζονται στις 30.000 καθώς θεωρείται αδιανόητο για κάποιον Ασηγωνιώτη βοσκό να μην οδηγήσει τα πρόβατα του να ευλογηθούν τη μέρα αυτή. Ακόμα κτηνοτρόφοι που έχουν τα μαντριά τους σε άλλες περιοχές, αρμέγουν τα ζώα τους και πηγαίνουν το γάλα στον Άγιο.

Κυριακή, 5 Μαΐου 2013

Les festivités pascales à la grecque




Le climat estival et la mer turquoise sont les premiers atouts qui viennent à l’esprit lorsque l’on évoque les terres helléniques. Cependant, en vivant en Grèce on est très vite séduit par une autre spécificité du pays, celle du respect des traditions, et de la ferveur qu’elles suscitent. 

Fin avril, ciel bleu, soleil chauffant, premiers bains de mer et escapades dans les îles… c’est aussi l’arrivée des festivités pascales, une semaine colorée de traditions. Dans la religion orthodoxe, qui concerne 97% de la population grecque, Pâques est la fête la plus importante. La Semaine Sainte est alors pour l’ensemble des grecs, pratiquants ou non, une période pleine de différents rituels répétés avec enthousiasme. En effet, si tous les grecs ne suivent pas scrupuleusement le jeûne qui interdit l’alcool et la nourriture d’origine animale, l’ambiance générale est unanime : exaltation des traditions et festivités en prévision. 

Depuis le Lundi saint, consacré d’ailleurs selon la tradition au nettoyage des maisons, une question est sans cesse répétée au fil des conversations : « que fais-tu pour les fêtes de Pâques ? ». La question se pose car le rituel principal de cette célébration est de s’évader du quotidien citadin pour retrouver son village ou son île en famille ou entre amis. C’est donc une humeur d’effervescence qui envahit la ville à l’approche du Dimanche de Pâques. 

Outre l’organisation d’un éventuel départ, un autre indice festif vient s’introduire dans le paysage traditionnel : l’œuf rouge. En effet, rien de plus intriguant pour un étranger à Athènes que de voir ces curieux œufs rouges envahir, en grand nombre, les marchés et les boulangeries. Ils sont au cœur d’un rituel du repas dominical de Pâques (constitué principalement de l’agneau grillé) au cours duquel chacun cogne son œuf rouge à celui de son voisin, l’heureux qui garde son œuf intact peut alors s’estimer chanceux pour l’année. La présence de ces œufs peints en rouge, symbole du sang du Christ, dans tous les magasins et foyers et même dans la brioche de Pâque (τσουρέκι) illustre cet engouement général autour de l’attente de Pâques.

Encore une fois, je suis émerveillée par tant de pérennité des traditions et de ferveur dans leur répétition. Cette semaine, jeunes et moins jeunes, les amis, comme les commerçants ou encore les enfants, tous n’ont pas pu cacher leur impatience à la venue du Dimanche de Pâques en me décrivant avec enthousiasme chaque rituel de la tradition pascale. L’impatience est contagieuse, j’ai hâte moi aussi de découvrir, dimanche, cette euphorie de Pâques.

Cette admiration face à ces rituels enjoués de Pâques est à l’image de mon séjour à Athènes, peuplé d’évènements et rencontres qui ont amplifié jour après jour mon affection pour ce pays. Un pays aimé par ces habitants, qui le manifestent par des traditions festives et chaleureuses perpétuées avec tant de joie qu’on ne peut que se laisser séduire. 

Joséphine Faisant GrèceHebdo.

Σάββατο, 4 Μαΐου 2013

Taking Tradition into the Future: Sani Gourmet Festival



For the third consecutive year, the Sani Gourmet Festival revisits Greek culinary classics aiming to bring tradition into the future, using traditional, high-quality ingredients from the Greek countryside.

This time round, the festival focuses on New Greek Cuisine, looking to offering creative interpretations of traditional Greek dishes that have evolved through generations.

Ten Michelin-starred chefs from Greece and around the world will battle to create the most innovative interpretations of key Greek staples. The event will be hosted at the luxurious Sani Resort from May 10 to 19.


http://www.sanigourmet.gr/

 

Παρασκευή, 3 Μαΐου 2013

l’Altersommet à Athènes





 Toutes et tous à Athènes les 7 et 8 juin

 2013

L’AlterSommet, c’est plus d’une centaine d’organisations syndicales, associations, mouvements citoyens et féministes issus de 20 pays européens qui se mobilisent ensemble depuis plus d’un an contre les politiques d’austérité.

Toutes et tous se donnent rendez-vous et vous invitent à rallier Athènes, en Grèce, les 7 et 8 juin pour un grand rassemblement et un rendez-vous des luttes européennes.







Le programme de l’Altersommet à Athènes

Vendredi 7 juin

12h à 14h : Assemblée féministe

14h à 16h : Rencontres de réseaux de luttes

18h à 21h : Meeting de présentation du manifeste

22h à minuit : Soirée festive avec des artistes de Grèce et d’Europe



Samedi 8 juin

De 9h30 à 16h30 : Assemblées

17h : manifestation européenne contre l’austérité



Les questions qui seront abordées

La situation grecque et les initiatives de solidarité avec les luttes

Les luttes féministes contre l’austérité

La dette, la fiscalité, la finance et les banques

L’écologie et les luttes contre l’extractivisme

La lutte contre l’extrême droite, le sexisme et l’homophobie

La solidarité migrantes / non migrantes

L’emploi et les droits des salariées

Les droits sociaux pour toutes et tous : contre la pauvreté et pour le droit au logement

Les biens communs et services publics (santé, retraites, éducation, eau...)

La démocratie, les traités et la gouvernance économique en Europe

La paix et le rôle de l’Europe dans le monde...



ORGANISATIONS ET MOUVEMENTS IMPLIQUÉS



Allemagne : ATTAC-Deutschland, Forum Soziales Europa, GEW, IG Metall, Rosa Luxembourg Stiftung, Verdi

Autriche : Attac-Austria, Austrian social forum, GPA

Belgique : Association culturelle J. Jacquemotte – ACJJ, Attac-Belgique/België, C.N.C.D., CAE – Comité d’Action Europe, CIRE, CSC, Econosphères, FGTB, FGTB – cen - trale générale, Global Social Justice, IW FGTB Wallonne, Masereelfonds, MOC, Observatoire Social Européen

Bulgarie : CITUB

Croatie : Right to the city, Subversive Forum

Danemark : Transform Danmark, European Left Observer-

Espagne : ATTAC-Spain, CC.OO., ELA, ESK, Intersindical Valenciana, USO, CIG

France : AITEC, Appel des appels, Ars Industrialis, Association autogestion, Attac-France, CAC Collectif Audit Citoyen, CGT, Convergence de Défense et Développement des services publics, Economistes Atterrés, Espace Marx + Transform !, A.C !, Féd. de la Maison des Potes, Féministes pour une autre Europe, Fondation Copernic, FSU, IERPE, LDH – Ligue des droits de l’Homme, Réseau Féministe « Ruptures », Roosevelt 2012, SNES – FSU, Union syndicale Solidaires, SUD BPCE, Mémoire des lutes, Marche Mondiale des femmes France, Mouvement de la Paix, Résistance sociale  
Finlande : Attac Finland

Grèce : Act up - drasi, AKOA- Youth, Anti-cancer Volunteers Network, Antifascist Front of Holargos, Arsis/Anti-poverty Network, Attac-Hel - las, Babels, Citizens in Action, World Volunteer Alliance, DIOTIMA, ADEDY, Federation of Private Employees, FEANTSA, Federation of bank employees, Greenpeace Greece, GSEE, Initiative for the Defense of Democracy and Society, Initiative for the Elimination of Violence against Women, Athens Labour Center, Diktyo, Network for the Support of Immigrants and Refugees, Nicos Poulantzas Institute, Open City Municipal Coalition of Athens, Panhellenic Medical Association, Radical Ecology, Rosa Luxembourg, Autonomous Intervention, So - lidarity network of Kypseli, OLME, Youth of Syn / NPI

Hongrie : Attac-Hungary, MSZ OSZ 

Italy : Altramente Scuola per tutti, Another Road for Europe, Arci, CGIL, FIOM, Firenze 10+10, Labour & Globalization, Transform Italie) 

Norvège : Attac Norway, Norwegian social forum, Campaign for the Welfare State, LO i Oslo, Nei til EU Norway

Pologne : Feminists for another Europe, Attac Poland, August 80, OZZPIP

Portugal : ATTAC-Portugal, Fenprof, CGT-P, Precarios Inflexiveis, UMAR  

République Tchèque : Czech social forum

Roumanie : AD Romanian Social Forum, Cartel-Alfa, CSDR, FSLI

Royaume-Uni : Coalition of Resistance, Red Pepper, TUC

Serbie : USSS Loga

Mouvements européens : AEDH, Alterna - tive Trade Mandate Alliance, Friends of the Earth, CADTM, CEO Corporate Europe Observatory, ETUC, EAPN, EPSU, ETF, ETUCE (CSEE), ETUI, Euromemo, European Alternatives, Europe-Solidarity, Greenpeace Europe, ITUC/PERC, Marche Mondiale des Femmes – Europe, European Network against Financiali­zation of Nature, PERC, Praha Spring 2, S2B – Seattle to Brussels, Solidar, Tax Justice Network Europe, Euromarches, Transform ! Europe, Transnational Institute (TNI) , ICAN International Citizen Debt Audit Network, Feminists for another Europe


Τετάρτη, 1 Μαΐου 2013

Έκθεση φωτογραφίας με θέμα “Ρέθυμνο: προσωπογραφία μιας πόλης” στα πλαίσια του «Ημέρες Ρεθύμνου»




Μια έκθεση η οποία παρουσιάζει την ιστορία της πόλης του Ρεθύμνου από το 1890 έως και το 1950 εστιάζοντας στα πρόσωπα. Στιγμές τις καθημερινότητας, γιορτές, τελετές, σύλλογοι, σωματεία, καταστήματα, ψηφίδες του χρόνου, που ζωντανεύουν το παρελθόν της πόλης μας.

Τα εγκαίνια της έκθεσης θα πραγματοποιηθούν στο Σπίτι του Πολιτισμού, την Παρασκευή 26/04/2013 και ώρα 20:30.

Η διάρκεια της έκθεσης είναι από 26/04 – 12/05. Ώρες: 10:00-14:00, 18:00-21:30.

Η είσοδος είναι ελεύθερη για το κοινό.

Sharethis