Σάββατο, 10 Νοεμβρίου 2012

Festival international sur le photojournalisme : “Visa pour l’image Athènes”



Dans le cadre de la troisième édition du festival de photojournalisme à Athènes, deux expositions sont organisées à la gallerie “M55”, au cœur du quartier d’Exarchia, du 01 au 15 novembre, entrée gratuite. 

L’une présente le travail de Rémi Ochlik, jeune photojournaliste français décédé en février dernier lors d’une mission en Syrie. Il fut récompensé du prix François Chalais du jeune reporter pour ses photos prises en 2004 à Haïti lors de la chute du Président Jean-Bertrand Aristide. Les œuvres de Rémi Ochlik proposent un témoignage bouleversant des conflits récents du monde entier par ses photos marquées d’un contraste surprenant entre esthétique et violence.

La seconde exposition disponible à la galerie M55 propose au public un regard particulier sur notre société actuelle à travers les œuvres du collectif de photographes français Zmâla œil curieux

Cette version athénienne du festival “Visa pour l’image Perpignan” a pour vocation de susciter débats et réflexions autour de la question du métier de photojournaliste. Ainsi lors de la table ronde de la semaine dernière organisée par l’Institut Français d’Athènes autour du sujet, des professionnels ont pu témoigner de leurs expériences et des exigences de leur métier. Jean François Leroy, directeur du festival Visa pour l’image, présent lors de cet échange a insisté sur l’extrême dangerosité du métier tout en réaffirmant son caractère indispensable car “il faut montrer ce qu’il se passe ailleurs”.


Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Sharethis