Τρίτη, 22 Μαΐου 2012

Mammuthus creticus. Le plus petit mammouth à ce jour identifié.



Le plus petit mammouth connu à ce jour, a vécu en Crète pendant des millénaires. Il mesurait 1,13 mètres et pesait environ 310 kilos, d’après les informations d’une étude publiée en Grande-Bretagne.

"Si vous souhaitez le reconstituer, je vous propose de l’imaginer un peu comme un bébé éléphant, mais plus trapu, et avec des pattes plus larges et à l’âge adulte, avec des défenses courbées ", explique Victoria Herridge, paléontologue au Muséum de l’histoire naturelle de Londres et auteur de l’étude.

Le "nanisme insulaire" est en effet un phénomène bien connu des biologistes.
Sans aucun doute, pour des raisons d’adaptation à un environnement géographique restreint et à des ressources alimentaires limitées, les espèces de grands mammifères qui vivaient sur les îles, ont limité leur taille, limitant par corollaire ainsi aussi leur évolution à long terme.
A contrario, les petits mammifères voyaient s’accroître leur taille durant leur évolution.

Des spécimens d’éléphants nains préhistoriques ont été trouvés sur d'autres îles de la Méditerranée, notamment en Sicile et à Malte. Un squelette repéré en 1907 par des scientifiques britanniques au nord de la Crète, a été considéré comme appartenant à la famille des éléphants.

Pour dissiper la controverse existant autour de l’arbre généalogique de ce pygmée de Crète, Victoria Herridge et ses collègues ont procédé à la comparaison anatomique des dents et des os du mini mastodonte avec ceux d’autres éléphants nains et mammouths connus.

Une étude comparative a conduit à la conclusion que la découverte ossuaire est un mammouth et doit par conséquent porter le nom scientifique «Mammuthus creticus".
Il est donc le plus petit mammouth jamais exhumé, comme les scientifiques affirment dans leur étude publiée au Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences

Ioannis Kotzianoglou

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Sharethis