Κυριακή, 24 Ιουλίου 2011

L'île "Souda" peut être visitée à partir du mardi 10 Juillet.

La municipalité de La Canée, a annoncé (site web de la municipalité) la possibilité de visiter l'îlot de Souda, situé à l'entrée de la baie de Souda. Les visites en bateau, cette année, ont débuté mardi le 12 Juillet.

Le programme a été conçu en collaboration avec l'office du tourisme de la ville et donne l'occasion de visiter Souda, deux fois par semaine, tous les mardis et jeudis.


Les départs des bateaux qui sont prévus:

Port de Souda
: 10:30 heure de départ avec le bateau:"Black Pearl"

Port de Rethymno: 9:15 heure de départ du bateau "Barbarossa"
Almyrida port: Les départs seront déterminés en fonction de l'intérêt des visiteurs avec le navire «Hector»

L’îlot de Souda est situé près de l'entrée de la baie de Souda, qui est un port naturel protégé par les hautes montagnes à l'est par rapport a la ville de Chania.

Fortezza est une forteresse vénitienne construite sur l'îlot de Souda en 1571 afin de contrôler l'entrée dans la baie. Pour les Vénitiens, Souda ne fut pas un port de grande importance. Ils ont utilisé les ports de La Canée et Handax (Héraklion), où ils avaient construit leurs chantiers navals car leurs navires étaient légers et pouvaient naviguer en eau peu profonde.
Toutefois, Souda a été reconnu comme un port sûr et c'est pour cette raison qu'il a été protégé par la forteresse sur l'îlot. Même aujourd'hui, Souda est utilisé comme une base navale de grande importance. Souda est restée une possession vénitienne, même après l'occupation de la Crète jusqu'en 1715.

Les sources historiques mentionnent que, en 1630, la forteresse était armée de 44 canons de différents calibres et de 9185 balles de métal. Des remparts forts entouraient l'îlot. Les bastions Martinengo et Michiel ont été construits sur le côté nord. Entre les deux bastions, une petite porte conduit à la partie inférieure de l'île, où se trouvent le cimetière et à semi bastion, Mocenigo. Les casernes étaient situées sur la côte orientale. Près de la caserne, il y avait trois citernes, des salles de stockage, les jardins et la petite église de La Madonnina. Sur le côté sud, se situait le bastion d'Orsino et la porte de forteresse et sur le côté ouest, trois citernes, un dépôt de munitions et un moulin à vent.
Les Turcs ont occupé la Crète en 1669, mais la forteresse sur l'îlot de Souda est restée une possession vénitienne et est devenu le refuge des rebelles crétois, jusqu'en 1715, quand elle a été finalement occupée.

Un autre îlot plus petit, de forme ronde est situé au nord-ouest de Souda. Ce petit îlot est représenté sur les cartes sous le nom de « l'île des lapins".

Pendant l'Antiquité, les deux îlots ont été appelés "Lefke", qui en grec signifie blanc. Selon la mythologie grecque, les sirènes en concurrence avec les Muses ont décidé de se confronter lors d'un concours de musique. Les sirènes ont été défaites et ont été si tristes que elles ont perdu leurs ailes, qui sont devenues blanches et elles sont tombées dans la mer, où ces petits îlots ont été créés. (Stefanos Byzantios)

Yiannis Kotzianoglou 23/7/2011

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Sharethis