Κυριακή, 27 Ιουλίου 2014

Grèce a lance son premier satellite, par la NASA




Le premier satellite grec a été lancé dimanche dernier par la NASA aux États Unis et s’envole avec succès vers la Station spatiale internationale. Le satellite porte du matériel technique et scientifique afin de contribuer à des expériences relatives aux applications de la nanotechnologie utiles pour l’électronique et l’informatique.
Le satellite, construit par une équipe de scientifiques grecs sous le nom Lambda (Λ-sat), aura également la possibilité de surveiller les navires marchands grecs et leurs équipages en temps réel, visant à améliorer la sécurité maritime et la lutte contre la piraterie.
En tête de cette équipe de jeunes scientifiques, qui ont travaillé bénévolement, se trouve Périclès Papadopoulos, Professeur d'ingénierie aérospatiale à l’université San Jose à Silicon Valley qui, avec la collaboration de l’université de Columbia à New York et de l’université grecque de l'Égée, a dirigé ce projet.

Λ-sat, qui a coûté environ 100.000 dollars, met la Grèce sur l’échiquier mondial grâce à la technologie de pointe qui a été utilisée pour la construction du satellite et de ses systèmes électroniques en partant de zéro.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Sharethis