Πέμπτη, 25 Αυγούστου 2011

Un nouveau «musée des antiquités sous-marines» dans les locaux des Silos de Pirée

Le Département des antiquités sous-marines a franchi une étape importante vers l'accomplissement de son objectif phare: la création d'un "musée des antiquités sous-marines."

Le besoin urgent pour la Grèce - qui contient de nombreux chapitres sur «l'histoire submergée» (La Grèce possède d’importants sites archéologiques sous-marins) - est devenu une réalité lors de la réunion du Conseil des Musées. Le Ministère de la Culture et du Tourisme a approuvé la création du nouveau Musée des antiquités sous-marines dans un des bâtiments (silos) du port du Pirée.

Le bâtiment, construit dans les années 1920, est situé a l’Entrée n° 2 du port, en face de l'ancienne fortification et de sa porte-Ietioneia.

Jusqu'à l'année dernière, ces constructions étaient utilisées en tant que silos de stockage de céréales. Le bâtiment a été considéré approprié en raison de son architecture et surtout de sa hauteur, mais aussi de sa proximité avec la mer. Les espaces rénovés du bâtiment sont de 6500 m² et 13100 m² surface).

La conception préliminaire du nouveau musée est présentée par les rapporteurs Stella Chryssoulaki et Androniki Miltiadou et prévoit l’exposition de quelques 2 000 articles.

Les expositions seront réparties en six unités thématiques, 23 unités indépendantes et autonomes et 63 récits. Le musée se fera l'hôte d'objets archéologiques, de répliques d'objets de l'Antiquité et d’installations maritimes d'art, par des artistes contemporains, en relation étroite et durable des Grecs avec la mer.

Il accueillera également des journaux de Cousteau, toutes les trouvailles de l'épave dans la région d'Alonissos, amphores commerciales, des poteries de l'époque byzantine, des équipements marins, des ancres en pierre, des pièces de monnaie, des armes et des ustensiles.

La conception préliminaire comprend également un espace «jeux», c'est à dire la création de jouets électroniques ou conventionnels en relation avec le fond marin.

Les invités auront l'occasion unique de mener des simulations submersibles dans un bathyscaphe et de se trouver à bord d'un navire antique aux prises avec les vagues et finalement couler. L'objectif est de créer un musée plus attrayant pour ceux qui visitent le port et pour les bateaux de croisière.

Pour ce nouveau musée, on a encore prévu des ateliers d'entretien tels que la poterie, le bois, la pierre, le métal et de copies exactes. En outre, il existe des plans pour une bibliothèque avec salle de lecture, labo photo, des programmes d'éducation avec le multimédia, et même un théâtre.

Yiannis Kotzianoglou 2011-08-25


Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Sharethis